L'information pour travailler autrement

OUEST ACTIVITES

47% des français trouvent leurs managers moins conciliants et 59% moins cool qu’avant le Covid-19…

76% des Français trouvent que les relations avec leurs supérieurs ont changé. 59% remarquent également un changement avec leurs collègues : 41% sont plus conciliants et 44% plus cool qu’avant !

Paris, 23 juin 2020

QAPA, la plateforme de recrutement par l’intérim, a enquêté auprès de 4,5 millions de personnes pour savoir quel était le comportement des managers depuis le Covid et le retour au travail. Un sondage qui dévoile d’importants changements relationnels et comportementaux entre supérieurs et subordonnés. Lien officiel : www.qapa.fr

*Méthodologie : Sondage réalisé le 17 et 19 juin 2020 auprès de 4,5 millions de candidats sur la plateforme QAPA. Parmi ces personnes interrogées, 52% d’entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.

DES CHANGEMENTS HUMAINS BRUTAUX

La crise sanitaire mondiale aura profondément marqué les relations humaines. Ainsi, plus de 76% des Français avouent que depuis le covid-19, le relationnel avec leurs supérieurs hiérarchiques a changé de façon radicale et flagrante.

C’ÉTAIT MIEUX AVANT…

Malheureusement, ce changement de relations est bien loin d’être positif. En effet, si 21% des Français trouvent leurs supérieurs plus conciliants et 32% inchangés, plus de 47% déclarent qu’ils sont bien accommodants qu’avant la crise sanitaire. Et si pour 15%, les managers sont plus détendus ou pareils qu’avant à 29%, 59% vont même jusqu’à les trouver bien moins cool.

DES CHANGEMENTS ENTRE COLLÈGUES…

Du côté des collègues, même constat. 59% des Français ont remarqué un changement relationnel avec leurs camarades de travail depuis la reprise du travail et la fin du confinement.

MAIS EN BEAUCOUP MIEUX !

Cependant, les modifications sont totalement à l’inverse des supérieurs. Ainsi, 41% des Français trouvent que leurs collègues sont plus conciliants qu’avant. 27% ne voient pas de différence et seulement 32% les trouvent moins accommodants. 44% vont même jusqu’à les déclarer plus cool qu’avant alors que 35% n’ont pas changé et 21% semblent plus stressés.

Stéphanie DELESTRE

GEIQ PROPRETÉ, nouvelles opportunités…

Message d'Alexandre Brosseau...

La saison estivale est en pleine préparation et l’activité dans le secteur de la propreté repart à la hausse. 
Nos entreprises de propreté ont de plus en plus de besoins, notamment pour remplacer leurs titulaires lors de leurs congés.
 
Le centre de formation de l’INHNI Saint-Herblain est aussi rouvert depuis quelques semaines, nous permettant de redémarrer des contrats de professionnalisation.
 
Concernant notre processus de recrutement. Je continue de réaliser les entretiens par téléphone. Nous préférons restreindre les passages dans nos locaux à leur strict minimum. 
 
Les postes à pourvoir: 
  • 2 agents de propreté poyvalents H/F
  •  1 agent de propreté volant H/F
  •  2 agents d’entretien d’immeubles H/F
  •  2 laveurs de vitres H/F

EN SAVOIR + en détail

 
Getrouve.fr est disponible en Loire-Atlantique depuis le 1er juin ! 

Vous ne connaisez pas encore GEtrouve.fr

GEtrouve.fr est un service complémentaire que nous vous proposons à nos entreprises adhérentes afin de les aider dans leurs recherches de profils. 
 
La plate-forme s’adresse aux candidats, aux entreprises et à vous, partenaires du GEIQ Propreté 44!
  Avec GEtrouve.fr:
 
  • Orientez vos candidats vers les entreprises de propreté adhérentes au GEIQ ​
  • Suivez en temps réel l’avancée de leurs démarches de recrutement
  • Positionnez vos candidats directement sur les offres d’emplois proposées
  • Echangez directement avec votre interlocuteur GEIQ sur vos candidats
 
Rendez-vous ici pour créer un compte: GEtrouve.fr, puis cliquez sur l’espace « Conseillers ».
 
Vous voulez plus de détails? rendez-vous ici: http://geiqproprete44.fr/getrouve-fr-debarque-en-loire-atlantique/

Adresser votre candidature à :

GEIQ Propreté 44 – Parc Solaris
10 chemin du Vigneau – Bat. le Belna – 44800 St Herblain
 

Recrutement Visa Métiers AFPA 44 & 85

Recrutement VISA METIERS 44

 
 

Intitulé Formation

Lieu de formation

Nbre places

Dates d’entrée

Dates de fin

Réunion d’information

 

ASSISTANT COMMERCIAL – EEP

St-Nazaire

6

24/08/2020

07/04/2021

sur le flux

 

SECRETAIRE ASSISTANT – EEP

St-Nazaire

4

24/08/2020

30/03/2021

Complet

 

GESTIONNAIRE DE PAIE – EEP

St-Nazaire

2

24/08/2020

26/02/2021

Complet

 

ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES – EEP

St-Nazaire

2

24/08/2020

30/03/2021

Complet

 

AGENT DE RESTAURATION

St-Nazaire

8

24/08/2020

17/12/2020

25/07 09H00

 

MACON VOIRIE RESEAUX DIVERS

St-Herblain

8

31/08/2020

12/02/2021

28/07 14H00

 

INSTALLATEUR RESEAUX DE TELECOMMUNICATION*

St-Herblain

12

21/09/2020

24/12/2020

02/09 14H00

 

MONTEUR RESEAUX ELECTRIQUES AERO-SOUTERRAIN*

St-Herblain

12

16/11/2020

26/02/2021

13/10 14H00

 

MONTEUR DEPANNEUR FRIGORISTE

St-Herblain

12

30/11/2020

25/06/2021

27/10 14H00

 

*CCP Construire ou modifier des réseaux de télécommunications optiques / CCP Construire l’installation d’un client et la brancher sur un réseau de télécommunications optique

 

*CCP Installer des réseaux électriques basse tension du TP MONTEUR RESEAUX ELECTRIQUES AERO-SOUTERRAIN

 

Contacts : rcs.nantes@afpa.fr – 02 40 38 14 14  / rcs.saintnazaire@afpa.fr – 02 51 73 10 00

 

Recrutement VISA METIERS 85

 
 

Intitulé Formation

Lieu de formation

Nbre places

Dates d’entrée

Dates de fin

Réunion d’information

 

FRAISEUR SUR MACHINES CONVENTIONNELLES ET A COMMANDE NUMERIQUE

La Roche sur Yon

6

16/06/2020

05/03/2021

1 place

 

TOURNEUR SUR MACHINES CONVENTIONNELLES ET A COMMANDE NUMERIQUE

La Roche sur Yon

6

16/06/2020

05/03/2021

1 place

 

STRATIFIEUR

La Roche sur Yon

12

20/07/2020

19/03/2021

23/06 9H00

 

AGENT D’ENTRETIEN DU BATIMENT

La Roche sur Yon

6

31/08/2020

26/02/2021

29/06 9H30

 

MENUISIER DE FABRICATION BOIS ET DERIVES

La Roche sur Yon

5

12/10/2020

23/04/2021

21/07 9H00

 

MENUISIER D’AGENCEMENT

La Roche sur Yon

5

19/10/2020

21/05/2021

21/07 9H00

 

TECHNICIEN INSTALLATEUR EN CHAUFFAGE CLIMATISATION SANITAIRE ET ENERGIES RENOUVELABLES*

La Roche sur Yon

8

27/10/2020

06/05/2021

27/07 9H00

 

MENUISIER POSEUR INSTALLATEUR

La Roche sur Yon

8

05/11/2020

20/05/2021

21/07 9H00

 

*Modules 3 et 4 du TP TECHNICIEN INSTALLATEUR EN CHAUFFAGE, CLIMATISATION, SANITAIRES ET ENERGIES RENOUVELABLES

 

Contacts : rcs.larochesuryon@afpa.fr – 02 51 36 44 13 / rcs.fontenaylecomte@afpa.fr – 02 51 36 44 13

 

Enfin, nous reprenons l’activité dans les centres mais il faut attendre encore un peu pour venir sans RDV.

Laurence Bichon

Manageur Conseil en formation Loire Atlantique et Vendée

Direction Régionale Pays de la Loire

Sélection offres Mozaïk

Postes à pourvoir F/H

Nous recherchons, pour nos clients, des candidats pour des postes en CDI et CDD :

 

  • Chauffeur de direction F/H – CDI à Nantes

 

Dépôt des candidatures via notre site carrière en cliquant sur ce lien

 

  • Animateur été F/H – Contrat temporaire à Nantes

Dépôt des candidatures via notre site carrière en cliquant sur ce lien

 

  • Conseiller en ligne F/H – CDI à Tours

Dépôt des candidatures via notre site carrière en cliquant sur ce lien

Pauline NOËL RACINE

Chargée de projets RH Diversité & Inclusion

Antenne Nantes / Pays de la Loire

pauline.noel-racine@mozaikrh.com

Mozaïk RH – Offres CDI / CDD / Alternance

Les dernières offres de juin ...

Nous recherchons, pour nos clients, des candidats pour des postes en CDI / CDD / Alternance :

  • Assistant Chef De Projet Sécurité Incendie F/H – Alternance de 24 mois à la Chapelle-sur-Erdre

 

Il s’adresse aux candidats diplômés d’un BAC généraliste ou professionnel souhaitant réaliser un BTS Electrotechnique ou un DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle.

Dépôt des candidatures via notre site carrière en cliquant sur ce lien

  • Chargé d’affaires Professionnels Agricoles RH F/H – CDI en Loire-Atlantique

Dépôt des candidatures via notre site carrière en cliquant sur ce lien

 

  • Chargé de Recrutement et de Communication Diversité F/H – CDD à Nantes

Dépôt des candidatures via notre site carrière en cliquant sur ce lien

  • Conseiller en ligne F/H – CDI à Tours

Dépôt des candidatures via notre site carrière en cliquant sur ce lien

 

 

 

 

 

Pauline NOËL RACINE

Chargée de projets RH Diversité & Inclusion

Antenne Nantes / Pays de la Loire

Covid: L’employeur doit-il rembourser les frais liés au télétravail ?

Le télétravail imposé par l’épidémie de Coronavirus va perdurer pendant encore quelques semaines. Si l’ordonnance Macron du 22 septembre 2017 a popularisé le télétravail, elle a également supprimé l’obligation pour l’employeur de prendre en charge tous les coûts découlant directement de son exercice. Le Covid-19 a-t-il modifié les règles en la matière ? Abonnement internet, forfait téléphonique, achat de fournitures de bureau… Qui, de l’employeur ou du salarié, doit prendre en charge les coûts liés au télétravail ?

  1. Dédommagement des frais de télétravail, quelles sont les règles en 2020 ?
  2. Le remboursement par l’employeur des frais professionnels
  3. Télétravail et frais d’occupation à la charge de l’employeur
  4. Les frais de transport sont-ils remboursés en cas de télétravail ?
  5. Frais de repas et frais de télétravail
  6. Frais de télétravail dans la fonction publique

Dédommagement des frais de télétravail, quelles sont les règles en 2020 ?

Que le télétravail soit rendu obligatoire ou non, il entraîne des frais : abonnement internet, forfait téléphonique, achat de fournitures de bureau… Depuis l’ordonnance n° 2017-1387 du 22 septembre 2017, le Code du travail ne prévoit plus d’obligation pour l’employeur de prendre en charge tous les coûts découlant directement de l’exercice du télétravail, notamment le coût des matériels, logiciels, communications et outils ainsi que la maintenance de ceux-ci. Cette modification législative ne signifie pas pour autant que l’employeur est dispensé de toute obligation en la matière. Les frais professionnels, l’occupation du domicile du salarié, les frais de transports et de repas restent toujours à sa charge.

Le remboursement par l’employeur des frais professionnels

Que sont les frais professionnels liés au télétravail ?

Les frais professionnels correspondent aux frais directement engagés par le salarié pour l’exécution de ses tâches, même en télétravail. Il peut s’agir d’un abonnement internet, forfait téléphonique, achat de fournitures de bureau.

La prise en charge par l’employeur des coûts liés à l’exercice des fonctions est une obligation générale dont il ne peut s’exonérer. Si ce principe ne figure plus explicitement dans le Code du travail, il n’en demeure pas moins. Il a par ailleurs été confirmé par la Cour de cassation : « les frais qu’un salarié expose pour les besoins de son activité professionnelle et dans l’intérêt de l’employeur doivent être supportés par ce dernier ; que la clause du contrat de travail qui met à la charge du salarié les frais engagés pour les besoins de son activité professionnelle est réputée non écrite » (Cass, soc., 19 sept. 2013, n° 12-15.137).

Deux options sont alors possibles :

  • Un accord collectif met en place le télétravail dans l’entreprise : il doit comporter les modalités de prise en charge de ces coûts découlant directement de l’exercice régulier du télétravail exercé à la demande de l’employeur.
  • Une charte élaborée par l’employeur après avis du CSE met en place le télétravail dans l’entreprise : les employeurs sont placés dans le champ de l’ANI du 19 juillet 2005. « Sous réserve, lorsque le télétravail s’exerce à domicile, de la conformité des installations électriques et des lieux de travail, l’employeur fournit, installe et entretient les équipements nécessaires au travail, Si, exceptionnellement, le télétravailleur utilise son propre équipement, l’employeur en assure l’adaptation et l’entretien. L’employeur prend également en charge, dans tous les cas, les coûts directement engendrés par ce travail, en particulier ceux liés aux communications. L’employeur fournit au télétravailleur un service approprié d’appui technique. L’employeur assume la responsabilité, conformément aux dispositions en vigueur, des coûts liés à la perte ou à la détérioration des équipements et des données utilisées par le télétravailleur » (ANI, art. 7).

Renseignez-vous auprès de votre service RH pour connaître les mesures mises en place dans votre entreprise.

Les modalités de prise en charge des frais professionnels

Si le salarié en télétravail avance des frais professionnels, il doit être remboursé par l’employeur. Le dédommagement des frais professionnels de télétravail peut se faire :

  • par le versement d’une allocation forfaitaire couvrant l’intégralité des frais de télétravail ;
  • ou, par le remboursement sur facture.

Les frais professionnels liés au télétravail sont-ils imposables ?

Quid de l’impôt ? Selon l’Urssaf, « l’allocation forfaitaire versée par l’employeur sera réputée utilisée conformément à son objet et exonérée de cotisations et contributions sociales dans la limite globale de 10 € par mois, pour un salarié effectuant une journée de télétravail par semaine. (Cette allocation forfaitaire passe à 20 € par mois pour un salarié effectuant deux jours de télétravail par semaine, 30 € par mois pour trois jours par semaine…). Lorsque le montant versé par l’employeur dépasse ces limites, l’exonération de charges sociales pourra être admise à condition de justifier de la réalité des dépenses professionnelles supportées par le salarié ».

Les frais générés par le télétravail sont réputés être des dépenses inhérentes à l’emploi, qui peuvent être exclues de l’assiette des cotisations sous réserve de justificatifs des dépenses réelles.

Télétravail et frais d’occupation à la charge de l’employeur

L’indemnité d’occupation est destinée à compenser l’utilisation du domicile privé à des fins professionnelles. Elle n’est due au télétravailleur que si l’employeur n’a pas de local professionnel à lui proposer pour exercer son activité avec tous les moyens nécessaires pour travailler (mobilier, espace de rangement, connexion Internet, ligne téléphonique…) (Cass. soc., 7 avr. 2010, n° 08-44865)A contrario, lorsque l’employeur propose un bureau à son salarié, et que ce dernier préfère télétravailler à son domicile, il ne peut pas réclamer de frais d’occupation (Cass. soc., 4 déc. 2013, n° 12-19667).

Bon à savoir : pendant l’épidémie de Coronavirus, et donc de télétravail obligatoire, l’indemnité d’occupation n’est pas due si, « en temps normal », l’employeur met à disposition du salarié un local professionnel.

Les frais de transport sont-ils remboursés en cas de télétravail ?

« Le télétravailleur a les mêmes droits que le salarié qui exécute son travail dans les locaux de l’entreprise » nous précise l’article L1222-9 du Code du travail. En conséquence, tout employeur a l’obligation de prendre à sa charge 50 % du coût total des titres de transport de ses salariés, même lorsque le salarié est placé en télétravail (article R3261-1 du Code du travail).

Bon à savoir : pour lutter contre la propagation du Covid-19, les entreprises ont dû imposer à leurs salariés le télétravail sur l’ensemble des jours de la semaine. L’employeur doit-il maintenir le remboursement des frais de transport lorsque le salarié confiné ne les utilise plus ? Une telle situation n’est pas prévue par les textes. Le cas par cas semble s’imposer. Pour les salariés qui ont un abonnement annuel, le remboursement à 50 % est automatiquement effectué. Donc, pas de problème pour les personnes concernées. Les salariés lésés devraient être les titulaires d’abonnements mensuels.

Frais de repas et frais de télétravail

Coronavirus ou non, la loi n’a pas changé sur ce point : même confiné, un salarié qui travaille en remote doit conserver les mêmes droits que s’il exerçait au sein de son entreprise (cf. l’article L1222-9 du Code du travail). Si ce salarié bénéficiait de ticket-restaurant avant la période de confinement, il conserve ce droit, quel que soit le lieu où il se trouve.

Frais de télétravail dans la fonction publique

Les conditions de mise en œuvre du télétravail dans la fonction publique sont définies par :

  • arrêté ministériel dans la fonction publique de l’État ;
  • délibération dans la fonction publique territoriale ;
  • décision du directeur d’établissement dans la fonction publique hospitalière.

Ces documents doivent notamment fixer les conditions de prise en charge, par l’Administration, des coûts découlant du télétravail : matériels, logiciels, abonnements, communications, maintenance…

Tout comme le salarié télétravailleur, l’agent exerçant ses fonctions en télétravail bénéficie des mêmes droits et obligations que l’agent exerçant dans les locaux de l’Administration. En revanche, il ne bénéficie d’aucune prise en charge en matière de restauration. Ses frais de repas, le ou les jours de télétravail, sont à sa charge.

Le Coronavirus rend exceptionnellement le télétravail obligatoire, même pour les fonctionnaires. Il constitue la modalité d’organisation du travail de droit commun dans la fonction publique, à chaque fois que c’est matériellement envisageable. L’agent utilise le matériel attribué par son employeur, ou le cas échéant son matériel personnel.

  • lorsque le télétravail est impossible, l’agent est placé en autorisation spéciale d’absence (ASA), sans délai de carence ;
  • lorsque les agents participent aux plans de continuité de l’activité (PCA) en présentiel, ils doivent se rendre sur leur lieu de travail.

Le décret n° 2020-524 du 5 mai 2020 met en œuvre la disposition législative permettant le recours ponctuel au télétravail dans la fonction publique et apporte quelques précisions relatifs aux frais de télétravail : « L’employeur n’est pas tenu de prendre en charge le coût de la location d’un espace destiné au télétravail ».

Article Mai 2020 par

 

Mathilde Hardy

Mathilde Hardy

Diplômée avocat, Mathilde Hardy est ensuite formée à l’édition et à la production de contenus print et web pour différents Médias. Elle rédige des articles pour Cadremploi afin d’accompagner les candidats à l’embauche et leur permettre de décrocher l’emploi de leurs rêves, mais informe aussi les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Découvrez la nouvelle plateforme emploi propreté

Lancement de GETROUVE.fr

Face à la situation sanitaire actuelle, l’économie française tourne au ralenti… Mais pas dans tous les secteurs !

Le secteur de la propreté est aujourd’hui en première ligne pour préserver la sécurité de tous et offrir des environnements de travail sains à l’ensemble des français.

Dans quelques semaines, une fois le confinement levé, les entreprises de propreté recruterons massivement.

Vous connaissez des demandeurs d’emplois qui souhaitent s’orienter vers les métiers de la propreté ?

Alors n’attendez plus et profitons de cette période et de notre plateforme d’emplois GETROUVE.fr pour nous rencontrer, mais à distance …

Découvrez GETROUVE.Fr , la plateforme d’emplois des GEIQ Propreté

Véritable innovation en terme d’emplois, GETROUVE.fr permet à des demandeurs d’emplois d’accéder à de premiers emplois dans la propreté ou à des compléments d’heures près de chez eux.

Accompagnez des candidats vers nos métiers

Un demandeur d’emploi souhaite s’orienter vers les métiers de la propreté ?

Accompagnez-le vers notre site www.getrouve.fr , rubrique « GETROUVE un emploi » et complétez un formulaire d’inscription.

Bénéficiez d’un espace personnel pour suivre l’ensemble de son processus de recrutement…

INSCRIVEZ-VOUS

Envie d’en savoir plus ?

Contactez-nous afin que nous puissions vous présenter, par téléphone, notre plateforme GETROUVE.

L’équipe de permanents du GEIQ Propreté reste mobilisée. 

Contactez:

Alexandre Brosseau, Chargé de recrutement & développement 

06 38 12 16 11

recrutement@geiqproprete44.fr

Marché de l’emploi: Formation et chômage partiel : le gouvernement prend en charge 100% des coûts

Période Covid …

 

Le chômage partiel concerne désormais un salarié sur trois. Une situation subie qui offre une opportunité : se former sans toucher à son CPF.

 

C’est ce qu’a annoncé Muriel Pénicaud : grâce au coup de pouce du gouvernement, les 8 millions de salariés en chômage partiel pourront se former gratuitement.

 

Je trouve ma formation !

 

 

Qui peut prétendre à cette prise en charge ?

Vous pouvez vous former si vous êtes :

  • un salarié touché par le chômage partiel
  • un parent qui fait l’école à la maison
  • un demandeur d’emploi
  • un apprenti en contrat de réalisation (comme les 800 000 apprentis qui ne peuvent plus rejoindre leurs centres de formation

Comment en bénéficier ?

Votre entreprise doit passer une convention avec la direccte, c’est qui permet de déclencher la prise en charge. L’objectif est double : maintenir la continuité de l’activité des salariés ainsi que leur employabilité.

Auparavant, si vous suiviez une formation pendant votre chômage partiel, vous étiez rémunéré à 100%, contre 84% sans programme de formation. Une des ordonnances du ministère du Travail prévoit que ce taux de 84% concernent désormais tous les salariés en activité partielle, que vous vous formiez ou non (un taux qui peut être complété par l’entreprise). En contrepartie, vous vous formez gratuitement.

Pourquoi se former ?

En chômage partiel dans le contexte actuel, se former permet de préserver un rythme quotidien et de se stimuler intellectuellement via l’apprentissage de nouvelles connaissances et de nouvelles pratiques. Ce peut être aussi l’occasion d’enfin prendre le temps de vous former à ce logiciel qui vous semblait passionnant ou d’ajouter une corde à votre arc, l’idée étant de trouver le juste milieu entre pragmatisme et envie.

Sur le site de Pôle emploi, vous avez également accès gratuitement à 220 formations, Muriel Pénicaud ayant précisé que le numérique n’est pas le seul secteur qui permet de se former à distance….

by Stéphanie DAVALO (Avril 2020)

COVID-19 – Appui aux structures de l’ESS : la CRESS se mobilise

L’impact économique et social du Coronavirus – COVID 19 sur les structures de l’Économie Sociale et Solidaire est sans précédent.

C’est pourquoi la CRESS des Pays de la Loire a mis en place un service gratuit dédié pour :

  • aider les entreprises de l’ESS à trouver des solutions à leurs problématiques actuelles, qui se veut complémentaire à l’action des réseaux et des institutions
  • faire remonter les problématiques des entreprises de l’ESS auprès des pouvoirs publics.

Aussi, nous vous invitons à relayer les actions suivantes mises en place par la CRESS auprès des structures de l’ESS avec qui vous êtes en contact, afin de leur permettre de :

  • S’INFORMER
Les structures ont accès à toute l’information et tous les outils utiles dans cette période, avec une compilation quotidienne des informations diffusées par les pouvoirs publics et les têtes de réseaux, via :

  • une page dédiée sur le site de la CRESS mise à jour quotidiennement
  • la newsletter de la CRESS, le flash-info d’ESSor ainsi que les réseaux sociaux.
  • Accéder à la page dédiée
  • OBTENIR DES RÉPONSES INDIVIDUELLES

Les structures peuvent poser toutes leurs questions à une équipe de conseillers joignables via le mail : ess-corona-virus@cress-pdl.org.

=> Un conseiller prend contact avec la structure sous 24h, l’informe et l’oriente vers les bons interlocuteurs et les bons outils.

  • BÉNÉFICIER D’UN PORTE-VOIX INSTITUTIONNEL.
  •  La CRESS fait remonter les problématiques dans les instances animées par les services de l’Etat en région (Préfet, DRDJSCS, DIRECCTE, DRFIP, DREAL…) et au Haut Commissariat à l’ESS.CRESS des Pays de la Loire
  • 42 rue des Hauts Pavés

    44000 NANTES
    accueil@cress-pdl.org