L'information pour travailler autrement

OUEST ACTIVITES

La saison des recrutements de saisonniers est commencée… et mi-novembre ce sera déjà trop tard pour postuler !

Les 3 secteurs qui recrutent le plus : N°1 Hôtellerie, Restauration& Tourisme, N°2 Commerce et N°3 Logistique & Distribution

 

Les 3 régions principales :

N°1 : Auvergne-Rhône-Alpes – N°2 : Île-de-France – N°3 : Occitanie

 

Une véritable opportunité pour les débutants

 

QAPA, l’agence d’intérim  online ,communique les chiffres de son baromètre* mensuel dédié exclusivement aux emplois saisonniers. Un top départ très en avance pour cette saison et d’une courte durée pour pouvoir y accéder.

Lien officiel : www.QAPA.fr

« Cette semaine les recrutements des saisonniers, en contrats d’intérim ou en cdd ont pris le top départ pour la saison d’hiver. Cette période fait partie des plus gros volumes de recrutement, que ce soit dans les 350 stations de ski réparties sur tout le territoire, mais également dans tous les lieux touristiques et les grandes villes. Plusieurs dizaines de milliers de postes sont ouverts dans des métiers faciles d’accès et très souvent disponibles aux débutants », a déclaré Stéphanie Delestre, fondatrice et Présidente de Qapa.fr.

 

Top 12 des saisonniers les plus recherchés

 

Avec la fin de la saison estivale, c’est le début des recrutements de saisonniers hivernaux en intérim et CDD qui commence. Ces offres d’emploi concernent toutes les stations de sports d’hiver mais également les grandes villes touristiques françaises.

Parmi tous les métiers liés à la saison hivernale, 12 profils se distinguent clairement. Dans le secteur de l’Hôtellerie, Restauration & Tourisme, sont recherchés des cuisiniers, des commis de cuisine, des plongeurs et des serveurs, ainsi que des femmes de chambre, des réceptionnistes ou des agents d’entretien. Le secteur du Commerce est aussi en plein boom à la recherche de vendeurs et de skimen. Enfin, dans la logistique et la distribution, les préparateurs de commande et les chauffeurs PL (poids lourds) et SPL (super Poids Lourds) sont énormément recherchés. La saison est enfin propice pour les techniciens de maintenance, principalement pour les matériels des stations de ski, ainsi que les animateurs, aussi bien sportifs sur les pistes que dans les clubs.

 

Classement des 12 métiers les plus recherchés

Classement

Métiers (H/F)

N°1

Cuisiniers

N°2

Commis de cuisine

N°3

Plongeurs

N°4

Femmes de chambre

N°5

Réceptionnistes

N°6

Vendeurs

N°7

Agents d’entretien

N°8

Skiman

N°9

Animateurs

N°10

Préparateurs de commande

N°11

Chauffeurs PL et SPL

N°12

Techniciens de maintenance

 

 

Top 3 des régions qui recrutent

 

Trois régions françaises se partagent les recrutements de saisonniers. L’Auvergne-Rhône-Alpes arrive à la première place suivie par l’Île-de-France qui recrute tout au long de l’année, principalement pour des missions d’intérim. Sur la troisième marche du podium, l’Occitanie qui regroupe les stations de ski Hautes-Pyrénées et Pyrénées orientales.

 

TOP 3 des régions qui recrutent le plus

Classement

Métiers

N°1

Auvergne-Rhône-Alpes

N°2

Île-de-France

N°3

Occitanie

 

 

Top 3 des secteurs qui recrutent le plus

 

Le 1er secteur qui recrute est celui de l’Hôtellerie, Restauration & Tourisme, toujours en tête du classement, suivi du Commerce à la deuxième position puis de la Logistique & Distribution. .

 

Classement des secteurs qui recrutent le plus 

Classement

Secteurs

N°1

Hôtellerie, Restauration & Tourisme

N°2

Commerce

N°3

Logistique & Distribution

 

 

Un tremplin pour les débutants

 

Les métiers saisonniers sont très souvent ouverts aux débutants, surtout lors de missions d’intérim. Ce sont en général des contrats d’une durée moyenne de 4 mois, la plupart du temps de début décembre jusqu’à fin mars. 

Ces missions sont souvent payées au SMIC, soit 10,03 € brut / heure + 10% de congés payés + des variables avec parfois des avantages comme la nourriture et le logement (Pour rappel le contrat saisonnier est un contrat d’intérim ou CDD avec paiement des 10% de congés payés mais pas des 10% d’indemnités de fin de mission).

 

Sans expérience, les candidats doivent cependant avoir certaines qualités comme être sérieux, ponctuels, serviables et autonomes. Parler une langue étrangère est souvent un plus non négligeable pour décrocher un job sympa comme baby-sitter dans une station haut-de-gamme ou bien gérer l’accueil d’un spa.

 

« Attention, car les emplois saisonniers partent très vite par le bouche-à-oreille et sont cette année très en avance par rapport au début de la saison. C’est donc maintenant qu’il faut s’activer pour décrocher son poste, car à la mi-novembre ce sera quasiment déjà trop tard ! », a conclu Stéphanie Delestre, fondatrice et Présidente de Qapa.fr.

 

 

*Méthodologie : analyses et chiffres basés sur plus de 7849 offres d’emplois saisonniers en octobre 2019. Les offres d’emplois saisonniers sont tous secteurs confondus, déposées par plus de 135 000 recruteurs qui publient leurs offres d’emploi sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). Ces offres d’emploi concernent tous les secteurs d’activité partout en France métropolitaine et sur une base de plus de 4,5 millions de candidats. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi en France jusqu’au 16 octobre 2019. Toutes les informations mises en avant par les candidats et par les recruteurs sont déclaratives.

 

 

 

À propos de QAPA

QAPA est le partenaire emploi de tous les Français. 100% positif 0% souci. QAPA rassemble aujourd’hui 4,5 millions de candidats, 200.000 nouveaux inscrits chaque mois dans tous les secteurs et dans toute la France. En 2016, QAPA a lancé le 1er service de recrutement d’intérimaires en temps réel 100% digital et mobile, Simple, Rapide et Innovant.

Lien officiel : www.QAPA.fr

Rentrée : quels sont les emplois les plus recherchés par région ?

Le secteur des Services à la personne recrute le plus dans 3 régions :

Hauts-de-France, Grand-Est, et Provence-Alpes-Côte-D’azur

Le secteur logistique recrute dans toutes les régions

Qapa.fr, l’agence d’intérim 100% online, dévoile le baromètre de la rentrée des emplois les plus demandés dans toutes les régions de France.

Les métiers des Services à la personne N°1 dans 3 régions

Aide-soignant (H/F), aide à domicile, aide-ménager, nounou… voilà des exemples de métiers recherchés et surreprésentés dans 3 régions de France : Hauts-de-France avec 8%, Grand-Est avec 10%, et Provence-Alpes-Côte-D’azur avec 7%.

Le secteur de la logistique et des transports a également le vent en poupe et recrute quasiment dans toutes les régions.

Classement par région des 5 emplois les plus recherchés en septembre 2019

Régions

Intitulés des postes (H/F)

Pourcentages

Hauts-de-France

Aide-soignant

8%

Chargé relation client

7%

Aide à domicile et aide ménagères

6%

Préparateur de commandes

6%

Serveurs de cafés, restaurants

4%

Grand-Est

Aide-soignant

10%

Manutentionnaire

8%

Assistant commercial

8%

Agent d’entretien

7%

Monteur – assembleur industriel

6%

Bourgogne – Franche-Comté

Préparateur de commande

10%

Commercial

8%

Aide à domicile

7%

Technicien de maintenance

7%

Chauffeur PL SPL

6%

Île-de-France

Ingénieurs et cadres d’étude

8%

Commercial

7%

Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration

5%

Agents de sécurité et de surveillance

5%

Préparateur de commande

4%

Normandie

Agents d’entretien de locaux

7%

Aides à domicile et aides ménagères

7%

Ouvrier polyvalent

6%

Employés de libre-service

5%

Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration

4%

Bretagne

Ouvrier non qualifiés des industries agroalimentaires

8%

Magasinier – préparateur de commande

6%

Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles

5%

Agents d’entretien de locaux

3%

Aides-soignants

3%

Pays de la Loire

Commercial

9%

Assistant administratif

8%

Chauffeur PL

8%

Serveur de restaurant

6%

Opérateur de production

5%

Centre Val de Loire

Ouvriers non qualifiés de l’emballage et manutentionnaires

8%

Télévendeurs

7%

Commercial

7%

Agent d’entretiens locaux

5%

Aide-ménagère

5%

Nouvelle Aquitaine

Préparateur de commande

9%

Télévendeur

7%

Commercial

5%

Infirmier

4%

Cuisinier

4%

Auvergne Rhône-Alpes

Manutentionnaire

9%

Agents d’entretien de locaux

7%

Attachés commerciaux

6%

Aides à domicile et aides ménagères

5%

Ingénieurs, cadres études & R&D

5%

Occitanie

Employés de l’hôtellerie

8%

Ouvrier BTP

7%

Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles

5%

Employés des transports et du tourisme

5%

Serveurs de cafés, de restaurants

3%

Provence-Alpes-Côte-D’azur

Aide à domicile

7%

Manutentionnaire

7%

Employé libre-service

6%

Commercial

5%

Infirmier

4%

Lien officiel : www.qapa.fr

*Méthodologie : baromètre basé sur l’analyse de plus de 450.000 offres d’emploi, toutes fonctions confondues, déposées par les 135.000 recruteurs qui publient leurs offres d’emploi sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). Ces offres d’emploi concernent tous les secteurs d’activité partout en France métropolitaine et sur une base de plus de 4,5 millions de candidats. Parmi ces candidats, 70% d’entre eux sont des non-cadres et 30% sont des cadres. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi en France jusqu’à mi-septembre 2019. Toutes les informations mises en avant par les candidats et par les recruteurs sont déclaratives.

À propos de Qapa.fr

Qapa.fr est le partenaire emploi de tous les Français. 100% positif 0% souci. Qapa.fr rassemble aujourd’hui 4,5 millions de candidats, 200.000 nouveaux inscrits chaque mois dans tous les secteurs et dans toute la France. En 2016, Qapa.fr a lancé le 1er service de recrutement d’intérimaires en temps réel 100% digital et mobile.

Travailler, pour quoi faire ?

Guide de réussite professionnelle

à l’usage de tous

Le travail : la seule façon de gagner sa vie pour certains ; une source d’enthousiasme, d’épanouissement et de motivation pour d’autres ; un synonyme de souffrance et de désarroi pour ceux qui en sont privés.

Et vous, quelle est votre relation au travail ? Et surtout, comment renouer avec le plaisir de travailler à chaque étape de votre carrière ?

À l’aide d’une grille de lecture et de points de repère, cet ouvrage vous permet d’apporter vos propres réponses, en fonction de votre expérience professionnelle, de votre âge et de vos priorités.

Balayant les idées reçues, les auteurs abordent le travail sous un angle inédit, comme un lieu possible de construction personnelle. Ils expliquent les périodes de doute que nous traversons tous et répondent à cette question essentielle : que nous apporte le travail, et comment évolue-t-il selon les différentes phases de notre vie ?

Véritable guide de réussite à l’usage de tous, ce livre démontre qu’il est possible de s’épanouir dans son environnement professionnel ! Tout l’enjeu est de savoir comment, et dans quelle direction…

Voir le sommaire complet et télécharger un extrait gratuit sur

https://www.la-librairie-rh.com/livre-efficacite-professionnelle/travailler-pour-quoi-faire-poko4.html

 

+++++++++++++++

Fabienne AUTIER est professeur-chercheur en management des RH à l’EM Lyon Business School. Elle intervient en formation initiale et continue auprès d’étudiants et de managers.

Sanjy RAMBOATIANA a créé plusieurs organisations de services. Il a fondé et dirige le cabinet de conseil Évoluance dans le secteur des ressources humaines et de l’organisation.

Prix : 19 €

ISBN : 978-2-37890-223-0          147 pages

Format 15,5 x 21 cm

En vente en librairie

Jobs d’été, stages ou missions d’intérim : Quels bénéfices pour la vie professionnelle ?

61% des Français ont fait un job d’été, stage ou mission d’intérim étant jeunes

Une expérience qualifiée d’intéressante par 79% des Français

Des travaux « faciles » pour 43% des Français

71% des Français pensent que cela a été utile pour leur carrière

79% des personnes n’ayant pas eu ce genre d’expérience le regrettent et 76% pensent que leur vie professionnelle serait meilleure aujourd’hui si c’était à refaire

92% des Français conseillent aux jeunes de vivre ces expériences le plus tôt possible

Quels souvenirs, quels bénéfices pour leur carrière ont les Français de leurs Jobs d’été, stages ou missions d’intérim ? Qapa.fr, l’agence d’intérim 100% online, a interrogé* plus de 4,5 millions de candidats afin de faire resurgir du passé, les expériences vécues lors de leurs petits travaux de jeunesse. 

*Méthodologie : Sondage réalisé entre le 26  juillet et le 21 août 2019 auprès de 4,5 millions de candidats sur Qapa.fr. Parmi ces personnes interrogées, 52% d’entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Profils : 51% de femmes et 49% d’hommes. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi en France. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.

Plus de 2 Français sur 3 adeptes des petits jobs

Si les hommes (63%) sont plus nombreux que les femmes (58%), globalement, la grande majorité des Français a déjà vécu l’expérience d’un job d’été, d’un stage ou encore d’une mission d’intérim avant de commencer une carrière professionnelle.

Avez-vous effectué au début de votre carrière ou étant jeune des jobs d’été, stages ou missions d’intérim ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

61%

58%

63%

Non

39%

42%

37%

Intéressant ou pas ?

Ces toutes premières expériences de début de carrière semblent avoir été intéressantes pour plus de 79% des Français interrogés (soit dans le détail plus de 82% pour les femmes et 77% pour les hommes).

Si oui, ces expériences ont-elles été intéressantes ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

79%

82%

77%

Non

21%

18%

23%

Trop facile ?

Se lancer dans la vie active, grâce à ces petites expériences, ne semble finalement pas si compliqué. En effet, 39% des femmes et 47% des hommes les qualifient de « faciles » alors que seulement 23%des Français les considèrent « difficiles » et 34% « neutres ».

Si oui, comment qualifieriez-vous ces expériences dans l’ensemble : 

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Difficiles

23%

26%

19%

Faciles

43%

39%

47%

Neutres

34%

35%

34%

Bien commencer sa carrière

Une notion très importante concerne l’utilité de ces jobs d’été, stages ou missions d’intérim. En effet, plus de 71% des Français pensent que ces petits travaux ont été d’une grande importance pour la suite de leur carrière professionnelle.

Si oui, cela a-t-il été utile pour votre carrière professionnelle ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

71%

72%

69%

Non

29%

28%

31%

Regrets éternels…

Pour toutes les personnes qui n’ont pas fait de jobs d’été, stages ou missions d’intérim étant jeunes, plus de 79% avouent le regretter aujourd’hui. Dans le détail, c’est le cas pour 78% des femmes et pour plus de 81% des hommes interrogés.

Si non, regrettez-vous de ne pas en avoir fait ? 

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

79%

78%

81%

Non

21%

22%

19%

Si j’avais su…

Selon ces mêmes personnes, leur carrière professionnelle aurait été bien meilleure grâce à ces petites expériences de jeunesse. C’est en tout cas ce que déclarent 74% des femmes et plus de 77% des hommes.

Si non, pensez-vous que votre carrière aurait été meilleure ? 

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

76%

74%

77%

Non

24%

26%

23%

Just do it !

A la question « Conseillerez-vous à des jeunes de faire le plus tôt possible des jobs d’été, stages ou missions d’intérim ? » plus de 91% des Français répondent « oui ». De quoi faire réfléchir les parents et les jeunes qui doutent de l’importance de ces premières expériences de travail.

Conseillerez-vous à des jeunes de faire le plus tôt possible des jobs d’été, stages ou missions d’intérim ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

92%

91%

93%

Non

8%

9%

7%

A propos de Qapa.fr

Qapa.fr est le partenaire emploi de tous les Français. 100% positif 0% souci. Qapa.fr rassemble aujourd’hui 4,5 millions de candidats, 200.000 nouveaux inscrits chaque mois dans tous les secteurs et dans toute la France. En 2016, Qapa.fr a lancé le 1er service de recrutement d’intérimaires en temps réel 100% digital et mobile.

Recrutement: devenez artisan solidaire

ARTISANS SOLIDAIRES

souhaite renforcer son réseau

en recrutant des artisans indépendants

Artisans Solidaires regroupe et référence des artisans labellisés « RGE – Qualibat » réalisant des travaux de rénovation énergétique. Le but de ce réseau ? Apporter aux artisans des chantiers d’isolation de combles, de cave, de sous-sols et vide- sanitaires, de changement de chaudière ou d’installation de pompes à chaleur, tout en se chargeant pour eux, de la gestion commerciale ainsi que du montage et du suivi des dossiers clients inscrits via le site Internet Isolation Solidaire. La demande étant chaque jour un peu plus forte, 55% de ménages français étant concernés par l’isolation à 1 € et les 45% restant à très faible coût, Artisans Solidaires cherche à renforcer son réseau en nouant de nouveaux partenariats avec des artisans indépendants.

POURQUOI REJOINDRE ARTISANS SOLIDAIRES ?

Réaliser des chantiers, c’est le cœur de métier des artisans, mais lorsque cela implique le programme des certificats d’économie d’énergie, tout se complique. Recherche de clients éligibles aux travaux d’économies d’énergie (CEE), constitution de dossiers conformes aux exigences ministérielles et dépôt de ces derniers auprès du Ministère de la Transition Ecologique et solidaire pour valoriser les CEE, c’est-à-dire les échanger contre une rémunération… que d’étapes fastidieuses et complexes ! Sans compter les délais de traitement, qui peuvent prendre plusieurs mois. C’est donc pour palier à toute cette lourdeur administrative et pour faciliter la vie des artisans que le réseau Artisans Solidaires a été créé en 2016.

COMMENT CA MARCHE ?

Artisans Solidaires regroupe et référence des artisans labellisés « RGE » (Reconnu Garant de l’Environnement) – « Qualibat » capables de réaliser tout ou partie des travaux d’économies d’énergie suivants :

  • Isolation des combles,
  • Isolation sous-dalle des sous-sols,
  • Remplacement de chaudière,
  • Installation de chaudières haute performance et de pompes à chaleur.

Une fois l’artisan référencé au sein du réseau sur ses métiers et ses typologies de clients (particuliers, entreprises, collectivités…), Artisans Solidaires lui transmet directement des commandes, gérant ainsi directement la partie commerciale. L’artisan n’a plus qu’à se déplacer pour réaliser le chantier, à la fin duquel il transmet un rapport d’exécution les documents administratifs signé. Artisans Solidaires se charge alors de suivre le dossier (qui a été monté au préalable) et de le déposer au Ministère de la Transition Ecologique et solidaire. Enfin,Artisans Solidaires paye l’entreprise qui a réalisé les travaux dans les délais légaux, dans tous les cas, même si le dossier n’a pas encore été financé par l’Etat. Cet engagement de règlement dans un délai court permet aux entreprises de maintenir un bon niveau de trésorerie.

Actuellement composé de 42 artisans, le réseau couvre la majeure partie de la France et a pour but de se développer encore pour répondre à la demande des ménages, en particulier des foyers en précarité, de plus en plus nombreux à formuler une demande de travaux via le site Internet Isolation Solidaire.

TÉMOIGNAGE : JEAN-LUC MARCHAIS MEMBRE DU RÉSEAU ARTISANS SOLIDAIRES

Jean-Luc Marchais, dirigeant de la SARL C.G. Plâtrerie, située à Château-Gontier-sur-Mayenne (53), a rejoint Artisans Solidaires il y a deux ans maintenant. Entreprise de plâtrerie, plaquiste, la SARL C.G. Plâtrerie commence à réaliser des travaux d’isolation il y a plus de 20 ans mais c’est récemment que Jean-Luc Marchais ressent le besoin de développer cettespécificité dans son entreprise. Il trouve rapidement, via Internet, Artisans Solidaires. Il répond à quelques questions, puis rencontre l’équipe qui compose le réseau. Rassuré sur lesérieux et la qualité des prestations proposées, il débute sa collaboration.

Après cinq années au sein du réseau Artisans Solidaires, il constate que son chiffre d’affaire a augmenté et que son partenariat lui a permis de recruter trois personnes à plein temps. Avec cinq chantiers par jour, il a également pu investir dans du matériel efficace. Ce qu’il aime particulièrement avec Artisans Solidaires c’est qu’il peut choisir les matériaux (même si ces derniers doivent obligatoirement être certifiés par le CSTB et labellisé ACERMI) et, surtout, qu’il garde son indépendance en intervenant aussi pour ses propres clients en parallèle.