L'information pour travailler autrement

La Caisse Solidaire et l’Adie créent un compte épargne solidaire

La Caisse Solidaire et l’Adie s’unissent pour faciliter l’accès aux prêts à la création d’entreprise avec à un « compte épargne solidaire ».

 

Le dépôt de garantie sur un compte d’épargne solidaire, une alternative à la caution  

La caution physique est le principal mode de garantie proposé aux porteurs de projet qui sollicitent l’Adie pour financer leur entreprise ou un besoin de mobilité permettant leur retour ou maintien dans l’emploi.  

Cette exigence, qui vise notamment à s’assurer que des emprunteurs seront entourés d’un cercle de soutien, peut constituer une barrière pour accéder au crédit, notamment pour les personnes isolées ou ne pouvant pas mobiliser de garant solvable dans leur entourage.

Avec le dépôt de garantie sur un compte d’épargne solidaire, la Caisse solidaire et l’Adie proposent au public de l’Adie une solution innovante d’alternative à la caution.

Expérimenté depuis fin 2014 cette démarche a permis à près de 1000 personnes d’accéder à un microcrédit pour donner vie à leur projet.

 

Comment fonctionne le compte d’épargne solidaire ?

En guise de caution, lors de la signature du contrat de prêt, les porteurs de projets déposent sur un compte  une somme représentant  25% du montant du prêt.

Le microcrédit accordé par l’Adie est alors garanti par la somme déposée sur le compte d’épargne solidaire géré par la Caisse Solidaire. Lorsque le prêt est remboursé, cette somme peut ensuite être récupérée par l’emprunteur, ou réutilisée pour solliciter un nouveau microcrédit afin de financer un développement de l’activité.