L'information pour travailler autrement

Devenir Auto-Entrepreneur

Devenir auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur

Vous souhaitez travailler seul en « indépendant », vous voulez cumuler avec un emploi de salarié, vous ne ressentez pas le besoin de créer une structure classique (SA, SARL, SASU) ?

Le régime d’auto entrepreneur s’offre à vous…

L’auto-entreprise est une entreprise individuelle au régime micro-social et micro-fiscal : vous payez vos charges sociales et fiscales sur option, au fur et à mesure de vos encaissements. L’auto-entrepreneur est un chef d’entreprise avec les responsabilités qui lui incombe.

Ainsi, vous devez :

  • Posséder les qualifications requises pour l’exercice spécifique de sa profession
  • Être détenteur d’une assurance décennale (activité dans le bâtiment et la rénovation) et une responsabilité civile professionnelle
  • Vous immatriculer au Répertoire des Métiers (RM) ou au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) pour les auto-entrepreneurs commerçants et les artisans
  • Si votre activité relève des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, vous devez suivre un Stage de Préparation à l’Installation (payant)
  • Si vous exercez une activité d’agent commercial vous devez vous inscrire au Registre Spécial des Agents Commerciaux

Nous vous conseillons fortement de prendre contact avec la Fédération Nationale  des auto-entrepreneurs et micro-entrepreneurs (FNAE) qui, pour une très modique cotisation, vous aidera et vous conseillera dans votre démarche.

Pour tout savoir sur le régime, regardez les vidéos proposées par la Fédération.

Notre avis :

Le régime s’est «enrichi» depuis quelques temps, avec de nouvelles contraintes. Mais il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une manière relativement souple de créer son activité en toute légalité.

Il faut cependant, s’inscrire à la SSI (Sécurité Sociale des Indépendants) –  bien souvent perçue dans l’ancien régime RSI comme *contraignant voire bloquant* –

Changement de dénomination du Régime : il a été jugé trop compliqué de passer directement du RSI au Régime général. C’est la raison pour laquelle il va y avoir une première étape de 2 ans durant laquelle le RSI va devenir la Sécurité sociale des indépendants. Ce sera une entité intermédiaire qui agira au nom du Régime général tout en conservant les interlocuteurs du RSI avec lesquels les travailleurs indépendants étaient en contact. Elle sera supprimée en 2020.

Changement d’interlocuteur pour le recouvrement des cotisations : jusqu’à fin 2017, le RSI et l’URSSAF fonctionnaient en binôme. C’est justement le problème de communication entre ces deux entités qui entraînait une partie des dysfonctionnements reprochés au RSI. Depuis le 1er janvier 2018, l’URSSAF a le monopole du recouvrement des cotisations, ce qui devrait avoir un impact positif sur la rapidité et la fluidité du service.

La Fédération des auto-entrepreneurs propose des rencontres et a créé la FNAE Academy pour vous former à la création d’entreprise et vous accompagner dans votre quotidien.

En savoir plus sur :

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo