L'information pour travailler autrement

Le campus Éduservices à Saint-Herblain se dote de deux nouvelles écoles en 2019…

L’offre de formation post-bac s’enrichit d’une nouvelle école pour préparer aux métiers du sport et une autre aux métiers du digital.

On dit souvent que la ville de Saint-Herblain n’a pas d’implantation d’enseignement supérieur sur son territoire. Faux !!!! En effet, à deux pas  du terminus du tramway Marcel Paul, on peut découvrir l’univers du campus Éduservice. Ici, pas d’enseignement universitaire, mais quatre écoles privées (MBway, Pigier, Cap Vers, Tunon…) – et bientôt six – qui proposeront des formations post-bac, certifiées par l’État.

Pour ces écoles, pas d’accès avec Parcours’Sup, mais une sélection (tests et entretiens). Les frais d’inscription sont de l’ordre de 5 000 € par an pour les deux premières années après le bac, de quoi constituer véritablement un premier facteur de sélection. « Un coût qu’il faut relativiser, car dès la troisième année, 95 % de nos étudiants sont en alternance » , explique la directrice commerciale du campus, Françoise Cuillère . Dans ces conditions, ce sont les entreprises qui, par le biais de contrats de professionnalisation, prennent en charge les frais d’inscription de leurs «stagiaires alternants ».

My Digital School et Win

Pour la rentrée 2019, deux nouvelles écoles vont rejoindre le campus de Saint-Herblain. Ainsi, My Digital School proposera des formations aux métiers du digital. « Nous voulons préparer les futurs cerveaux 2.0., qui sauront associer le rationnel et le créatif » , explique la directrice de l’école,  Camille Simon. Dans les métiers du Web, près de 190 000 postes devraient être créés d’ici 3 ans.

Par ailleurs, Win, s’identifie comme l’école de management du sport, qui devra préparer, dès la rentrée prochaine, aux métiers du sport. 

« Nantes est en effet la ville la plus sportive de France, avec sept clubs de statut Pro ! , affirme,  Michaël Delorme, le directeur de ces futures et nouvelles formations. Beaucoup de jeunes s’intéressent au sport et notre école va offrir des formations, avec quatorze semaines de stage dès les premières années ; de quoi permettre à ces jeunes d’acquérir une première expérience professionnelle. »

Sur le campus herblinois, les cours magistraux sont plutôt réduits. On préfère ici une pédagogie active et pratique, avec des enseignements en mode projet. La dimension internationale est aussi très présente. « À la fin de leurs études, beaucoup d’étudiants passent une année à l’étranger ou partent pour faire le tour du monde avec leur sac à dos » , ajoute Cécile Joussaume-Dufour, la directrice de MBway… 

Eduservices forme chaque année dans ses 31 établissements répartis sur tout le territoire national plus de 17 500 étudiants, dont 8 000 en alternance, au travers de cursus allant de formations Bac+2 à Bac+5, principalement sur les métiers du commerce, de la gestion, du management, de la communication et du tourisme.