L'information pour travailler autrement

LE MANQUE DE FEMMES DANS L’INTÉRIM AURA-T-IL BIENTÔT DISPARU ? OUI ! EN 2035…

Toujours aussi peu de femmes intérimaires (35%) en 2020 qu’en 2019 (34%) La seule région en 2019 qui avait plus de femmes intérimaires que d’hommes disparaît… Les salaires des femmes stagnent quand ceux des hommes augmentent !

« A raison d’une augmentation de 1% par an seulement, la parité entre les femmes et les hommes ne serait à l’équilibre que dans une quinzaine d’années. Autant dire que tout reste à faire pour promouvoir l’emploi des femmes aussi bien dans l’intérim que pour les autres types de contrats », a déclaré Stéphanie Delestre, fondatrice et Présidente de QAPA.

0 RÉGION SUR 13…

La disparité entre le nombre de femmes et d’hommes dans le secteur de l’intérim n’est pas prête de disparaître… Elle tend à se réduire mais très lentement puisque les femmes intérimaires avaient une représentativité en 2019 de 34% au niveau national et qu’elles sont en 2020 seulement 35%.

Une région inversait même cette tendance puisque l’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée enregistrait 51% de femmes. Mais ce chiffre a considérablement chuté en 2020 pour redescendre à 31%.

QUE VEULENT LES FEMMES EN 2020 ?

Entre les attentes des recruteurs et les métiers les plus recherchés par les femmes, un seul est en adéquation : celui de Vendeuse ! En effet, les femmes souhaitent travailler comme Aide à domicile, Assistante administrative, Chargée de Communication ou encore Secrétaire Comptable alors que les recruteurs proposent surtout des postes d’Auxiliaire de vie, d’Agente de production, d’Assistante commerciale ou de Serveuse.

DES INTÉRIMAIRES FEMMES TOUJOURS MOINS BIEN PAYÉES QUE LES HOMMES

Les écarts de salaires restent un problème majeur lié en partie à l’accessibilité des femmes à certains métiers. En effet, les hommes continuent d’occuper majoritairement des fonctions dans des secteurs hautement diplômés et avec beaucoup de qualifications techniques comme l’informatique. Bonne nouvelle pour eux, ce sont les secteurs qui enregistrent les plus importantes augmentations de salaires en 2020.

Malheureusement, l’écart se creuse encore plus avec les femmes qui ont moins de diplômes et de qualifications. En effet, les métiers des Services à la personne, de Maintenance / Entretien, de Vente ; d’Accueil / Secrétariat ou dans la Santé stagnent ou bien enregistrent de légères augmentations par rapport à l’année dernière.

*Méthodologie : baromètre basé sur l’analyse des données issues de plus de 800 000 profils intérimaires, toutes fonctions confondues, et les demandes de plus de 135.000 recruteurs sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). Ces offres d’emploi concernent tous les secteurs d’activité en France sur le site www.qapa.fr et sur une base globale de plus de 4,5 millions de candidats. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi au mois de février 2019 et février 2020. Toutes les informations mises en avant par les candidats et par les recruteurs sont déclaratives.

 

Article de Stéphanie DELESTRE, présidente et fondatrice de