L'information pour travailler autrement

Start’up: AKRYVIA récompensée par la ministre

AKRYVIA, start-up industrielle nantaise, qui renouvelle par l’innovation l’industrie de la machine-outil de découpe pour la tôlerie, est lauréate du concours I-lab 2017.

Les prix ont été remis par Frédérique VIDAL, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Frédéric  CAMY-PEYREY, Fondateur d’AKRIVIA, indique :  « Cette subvention va nous permettre d'engager la phase de développement industriel dans les meilleures conditions. A terme, l’ambition est de créer un nouvel acteur technologique de classe mondiale, à base industrielle en France ».

Arnaud POITOU, Directeur de Centrale Nantes «se réjouit de ce succès d’un diplômé et du partenariat technologique fort qui s’est construit dans la confiance avec cette startup. La politique d’accompagnement de l’entreprenariat menée depuis plusieurs années à Centrale Nantes rencontre aujourd’hui de nombreux succès. »

 10 millions d’aides par an

 Depuis 1999, le Concours national I-lab, d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes a permis la création de plus de 1800 entreprises.  Il constitue le premier dispositif d'amorçage en France, avec un montant d’aide distribué par projet qui peut s’élever à 450 000 euros

Le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation distribue environ 10 millions d'euros par an en aides au financement du programme d’innovation des projets lauréats.

 AKRYVIA est une start-up industrielle créée en 2015 par trois associés issus de l’industrie et de entrepreneuriat, qui développe un procédé innovant et breveté pour la découpe industrielle des métaux, permettant d’obtenir la précision du laser avec les bénéfices de productivité et de coût du plasma.                

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn