L'information pour travailler autrement

Métier d’avenir: travailler dans la politique

Travailler dans le domaine de la politique :

Plus d'1 français sur 2 pourraient l'envisager !

 

Au moment où un thème majeur de la campagne présidentielle est le renouvellement de la classe politique, le site Meteojob est parti à la rencontre de 1 028 personnes actives, représentatives de la population française. Cet échantillon a été interrogé sur son intérêt de travailler en politique, sa perception des postes, les rémunérations et les qualités requises dans la politique.

Plus d'1 français sur 2 pourraient envisager de travailler en politique

Contrairement aux a priori, un très grand nombre de personnes, 57 % des personnes interrogées, pourraient envisager de travailler en politique. Le facteur principal pour lequel les personnes interrogées ne s'orientent pas vers une carrière politique est la méconnaissance des fonctions proposées pour 44% d'entre eux.

Le travail de proximité est plébiscité par les français. Parmi les fonctions les plus attirantes, l'on retrouve notamment les fonctions locales (56 %) ou régionales (44 %). Seulement 27% des sondés donnent leurs préférences pour des fonctions nationales.

Penser au pays, pas à la rémunération

La rémunération n'est pas un facteur qui attirerait davantage de personnes. Travailler en politique, c'est d'abord Servir son pays (39 %) et Changer les choses (32 %).

Concernant le volet salarial, 64 % des personnes interrogées considèrent que les politiques sont trop rémunérés. Egalement, la perception est qu'en politique, on ne travaille pas plus que la population active, voire moins et 80 % estiment que la disponibilité des politiques le Weekend ne devrait pas entraîner une meilleure rémunération.

 

 

« Citez-moi 3 qualités et 3 défauts... »

Les principales qualités requises pour travailler en politique sont considérées comme étant : les capacités de communication (68 %), les idées, la vision (63 %), l'écoute, la sensibilité (62%), alors que les capacités de management et le sens de l'organisation sont estimées comme importantes pour respectivement 26 % et 22 % des personnes !

Trois défauts perçus chez les politiques émergent, parmi les 10 proposés aux sondés: abuser de son pouvoir (66%), accepter des pots de vin (60 %) et manipuler (56 %), puis renier sa parole (48 %).

A propos de Meteojob

Meteojob est devenu en trois ans l'un des leaders du recrutement en ligne en France et le 4e site français en audience (plus de 3 millions de visites en septembre 2013). Meteojob est aujourd'hui le premier site d'emploi privé en nombre d'offres d'emploi en France, avec plus de 30 000 annonces proposées quotidiennement, sur l'ensemble de la France.

Plus d'informations